C. FENÊTRES STANDARDS

Les fenêtres sont à la base du fonctionnement du bureau de Windows. Toute application, tout dossier, tout fichier de données ( document) est ouvert dans une fenêtre. Leur contenu peut être très varié : des données texte, des données chiffres, des images, des icônes…


1. STRUCTURE


LES FENÊTRES ONT 3 ÉTATS POSSIBLES :


*     plein écran  : la fenêtre occupe alors la totalité de l'écran, quel que soit sa taille

*     en fenêtre  : la fenêtre peut être positionnée n'importe où dans l'écran

*     en icône  : l'icône de la fenêtre s'affiche dans la barre des tâches, en bas de l'écran. Elle ne peut pas être déplacée


LES DIFFÉRENTES CASES DES FENÊTRES :


*     la case de réduction  : réduit la fenêtre en icône

*     la case d'agrandissement   : agrandit de fenêtre à plein écran

*     la case de restauration  : réduit de plein écran à fenêtre

*     la case de fermeture  /  : ferme la fenêtre


2. COMPOSITION

Une fenêtre, notamment d'application, est structurée de manière standard :


*     La barre de titre affiche le nom de la fenêtre

*     le ruban affiche les outils de la fenêtre regroupés dans des menus

*     la barre d'outils " accès rapide" affiche les outils les plus utilisés

*     la barre d'état affiche des informations sur le contenu de la fenêtre

*     des menus contextuels permettent de gérer les objets

*     des boîtes de dialogue précisent les actions



 Ouvrir Outlook et repérer les différents éléments de la fenêtre


3. BARRE DE TITRE

Elle affiche le nom de la fenêtre, pour une application le nom de l'application et du document.



4. RUBAN

Le ruban propose les outils appropriés à la manipulation des données sélectionnées.


bouton gauche
<clic g> sur une sélection



5. BARRE D'ÉTAT

Elle donne des informations complémentaires.



6. BARRE ACCÈS RAPIDE

En haut et à gauche, elle permet un accès immédiat aux commandes.


bouton gauche
<clic g> sur l'un des outils


7. MENUS CONTEXTUELS

Ils sont disponibles à tout moment dans les applications ou le système d'exploitation. Ils permettent d'afficher les principales commandes de gestion d'un objet.


bouton droit
pointer sur un message, un contact, un rendez-vous
<clic d>
le menu s’affiche



 Le système d'exploitation Windows et les applications fonctionnant sous ce système sont basées sur la notion d'objet ; un objet a des propriétés et permet de faire des actions :
Ex1 : un balai a pour propriété d'être allongé, d'avoir un manche en plastique ou en bois et une brosse au bout ; l'action naturellement associée est de "balayer"
Ex2 : une corbeille à papier peut avoir comme propriété d'être en plastique, verte, ajourée ; les actions  associées vont être de la "remplir" et de la "vider".
ces principes sont applicables à n'importe quelle sélection de l'écran ( objet) ; le menu contextuel donne accès aux propriétés et aux actions associées


 Pointer sur la barre des tâches, <clic d>
sur le bureau de Windows, sélectionner la corbeille , <clic d>
Pointer sur le fond de l'écran, <clic d>


8. BOITES DE DIALOGUE

Le ruban de l'application ouverte affiche la plupart des outils nécessaires. Cependant, pour une utilisation plus avancée, les boites de dialogue proposent des options complémentaires.


bouton gauche
dans le ruban, à droite du titre du groupe d’outils
<clic> sur la case
   ( lanceur de boîte de dialogue)
la boîte de dialogue s’affiche


 


 Pointer sur cette case affiche un descriptif de la boite de dialogue


 


 Afficher la boîte de dialogue "organiser" du calendrier et tester les différents zones
Fermer la boîte de dialogue


 le clavier est souvent plus rapide à utiliser que la souris pour le renseignement de boîtes de dialogue requérant beaucoup de saisie



une zone vers l'avant : <tab>
(
sélectionne le contenu de la zone)
une zone vers l'arrière : <maj> <tab>
(
sélectionne le contenu de la zone)  


bouton gauche
afficher le contenu de la boite de dialogue : <clic g> sur l'onglet afférent

positionner le point d'insertion sur une zone : <clic g> au début de la zone

pour sélectionner le contenu d'une zone : <double clic> sur la zone


Une boîte de dialogue est constituée de diverses zones :


*     Les onglets

*     Les zones de texte

*     Les zones de liste

*     Les zones de liste déroutante Les cases à cocher

*     Les cases d'option

*     Les boutons de commande



a) ONGLET

Ils regroupent dans un même plan des éléments cohérents d'une boîte de dialogue.


bouton gauche
<clic g> sur l'onglet désignant les informations à atteindre

  clavier
<ctrl><pgprec> : un onglet vers l'avant
<ctrl><pgsuiv> : un onglet vers l'arrière



b) ZONE DE TEXTE

Dans une zone de texte, il est nécessaire de saisir un certain nombre d'informations complémentaires sans lesquelles la commande ne pourrait s'effectuer.


bouton gauche
<double clic> dans la zone de texte
saisir les informations demandées
 pour valider



  clavier
<tab> jusqu'à la zone de texte
saisir les informations demandées
<entrée> pour valider


 Si la zone de texte est vide, le curseur est positionné au début de la zone
si la zone de texte est déjà pré-renseignée, le texte existant est sélectionné et les caractères frappés par l'utilisateur viennent en remplacement de ceux sélectionnés ( Si ce qui est pré-renseigné ne convient pas, il n'est donc pas nécessaire de l'effacer.)
Dans tous les cas, il suffit de saisir le nouveau texte


 Ne pas cliquer dans la zone si elle est déjà pré renseignée, le texte saisi viendrait s'inscrire au milieu de celui déjà existant


c) ZONE DE LISTE

La liste de choix possibles est affichée, le choix actuel étant en surbrillance.


bouton gauche
pointer dans la zone voulue
cliquer sur les flèches de défilement
<clic g> sur l'option choisie
 pour valider



  clavier
<tab> pour atteindre la zone
utiliser les flèches pour se déplacer
jusqu'à l'option voulue
<entrée> pour valider



d) ZONE DE LISTE DÉROULANTE

Elle est basée sur le même principe que la zone de liste , le signe affiché dans la case de droite  permet d'afficher les choix disponibles.


 


e) CASE À COCHER

Une case à cocher est une option qu'il est possible d'activer ou de désactiver. Une zone de cases à cocher propose une ou plusieurs cases dont le choix n'est normalement pas exclusif. Une case activée est cochée (comporte une coche bleue).


bouton gauche
<clic g> dans la case pour l'activer
<clic g> dans la case pour la désactiver
 pour valider



  clavier
<alt> enfoncé
taper la lettre soulignée de l'option
<entrée> pour valider



f) CASE D'OPTION

Une zone de cases d'options propose une ou plusieurs cases dont le choix est exclusif. Une seule case peut être activée dans une zone . Une case activée comporte un cercle plein bleu ; une case non activée comporte un cercle vide.


bouton gauche
<clic g> dans la case pour l'activer
<clic g> dans une autre case
pour désactiver la précédente
 pour valider



 clavier
<alt> enfoncé
taper la lettre soulignée de l'option



g) BOUTON DE COMMANDE

Le bouton de commande permet de fermer une boîte de dialogue en acceptant ou en refusant les modifications apportées. Le bouton par défaut est entouré de bleu.


bouton gauche
<clic g> sur le bouton désiré
 valide les modifications
ne les prend pas en compte



  clavier
<entrée> pour <ok>
<echap> pour <annuler>
<alt>+ lettre du bouton pour autres cas



  "appliquer" met en œuvre immédiatement les choix effectués sans fermer la boite de dialogue


 Sortir d'une boîte de dialogue à l'aide des boutons de commande
Fermer une boîte de dialogue, que l'on a ouverte uniquement pour en vérifier le contenu, par le bouton <annuler>

Modifié le: mercredi 27 mars 2019, 09:13